L'histoire antique

Sceau de Bethléem

Dans l'Ancien Testament, la ville est mentionné comme la capitale et l'implantation de la tribu du roi David, qui se stabilisa sur cette terre à partir 1200 av J.C. La ville est aussi citée par la Sainte Ecriture comme le lieu de la sépulture de Rachel, la femme du patriarche Jacob. Et c'est au travers de ces évènements bibliques que s'insert une histoire de siècles de guerres et de partages de territoires, qui caractérisent ce lieu.

En 586, l'exercice chaldéen de Nabuchodonosor, après avoir occupé la Judée, déporta le peuple hébreu en Babylone, où il vécut cinquante ans d'exil . A la fin de cette période, le roi perse Cyrus II, permit aux hébreux de retourner dans la ville de Bethléem, qui fut alors repeuplée à partir de ce moment . La Palestine, et par conséquence la ville de Bethléem, nouvellement occupée par Alexandre le Grand en 333 av J.C est successivement soumise au règne des Ptoléméens de 301 à 198 et par la suite au gouvernement des Séleucides d'Antioche.

Entre 167 et 164 av J.C , après les persécutions des juifs et l'éclatement de l'insurrection anti-syrienne de la part des Maccabées, débute la dynastie des Asmonéens qui régna sur tous les territoires, la ville de Bethléem comprise, durant à peu près 30 ans, jusqu'à l'arrivée des troupes romaines.