Les Franciscains à Bethléem

Grotte de la Nativité

Les frères mineurs, arrivés déjà en Terre Sainte au début du XIII siècle, se stabiliseront définitivement à Bethléem en 1347 dans un couvent de chanoines augustiniens, exilés des mamelouks, comme en témoigne Frère Niccolò de Poggibonsi, qui arriva en Terre Sainte justement cette année-là. Le sultan donna aux frères de la corde (ainsi nommés dans les chroniques et les documents antiques), la propriété de la basilique et de la Grotte de la Nativité.

Les autres rites chrétiens obtiendront le permis de célébrer leur liturgie. A partir de cette époque et par la suite, les franciscains représenteront les religieux de rite latin a Bethléem, comme en d'autres lieux saints. En 1479 débutèrent les travaux pour la réfection du toit de la Basilique grâce à l'assiduité du gardien Giovanni Tomacelli. Le bois fut offert par Philippe le Bon de Bourgogne et transporté d'Europe avec des bateaux vénitiens, alors que le plomb fut donné par le roi Edouard IV d'Angleterre, comme en témoigne Frère François Suriano.

Présence franciscaine à Bethléem

Fabrication

Casa Nova