Le presbyterium

Le presbyterium

L’iconostase grecque placée actuellement sur le presbyterium remonte à 1764. Dans l’ancienne basilique, cette zone au-dessus de la Grotte était certainement octogonale, comme l’ont prouvé les fouilles de 1932-1934. D’après ces fouilles et les reconstructions de la zone, au IVe siècle, on pouvait accéder au presbyterium depuis un petit escalier suivant le périmètre octogonal. Dans cette zone de la basilique, à l’intérieur du périmètre octogonal, des mosaïques semblables à celles de la nef centrale ont été retrouvées, mais beaucoup plus riches, avec des représentations animales et végétales, et des éléments géométriques.

La zone sacrée décrite est celle qui subit le plus de changements à l’époque justinienne. Tout l’espace du presbyterium fut élargi dans 3 directions, avec l’ajout de 3 absides spacieuses en forme de croix. Le baldaquin fut remplacé par un véritable presbyterium, de forme lunaire, placé au centre de la zone, afin que les pèlerins puissent librement circuler autour du lieu. A cette occasion, l’entrée de la grotte fut transformée, et deux entrées furent créées.

 

Les mosaïques au sol  

La colonnade de la nef centrale 

Les mosaïques murales 


Le presbyterium