Le trésor de Bethléem

Le trésor de Bethléem

Le trésor de Bethléem est aujourd’hui conservé au Musée archéologique du Studium Biblicum Franciscanum. Il est composé d’une série d’objets en bronze et argent, provenant de la basilique de la Nativité, à l’époque médiévale. Ils furent retrouvés par hasard à deux moments différents, d’abord en 1863, durant les travaux de restauration de la cuisine du couvent franciscain, et en 1906, lors des travaux d’excavation du nouvel hospice des pèlerins. Le trésor fut caché avec soin pendant un certain temps, et pour des raisons qui nous sont encore inconnues, mais probablement pour les protéger d’éventuels pillages. Il est possible que cela ait eu lieu après 1452, et la décision de Mehmet II d’interdire aux chrétiens l’usage des cloches. Le trésor se compose de :

 

  • Une crosse émaillée
  • Trois chandeliers également émaillés, et deux autres avec des inscriptions.
  • Un carillon composé de 13 cloches
  • Des tuyaux d’orgue, de diverses dimensions
  • Enfin, une croix arménienne en métal trouvée lors des fouilles en 1962-1964, par le père Bellarmino Bagatti.

 

D’autres objets d’art, provenant de la Basilique de la Nativité, sont également conservés au musée de la Flagellation.