Dans le Nouveau testament

Nativité-St. Catherine

La foi en l’accomplissement de la prophétie sur la naissance d’un descendant de David à Bethléem était bien ancrée dans la tradition juive. En effet, lorsque Hérode s’enquiert, auprès des chefs des prêtres, du lieu de naissance du Messie, ceux-ci lui répondent immédiatement : « à Bethléem de Juda, ainsi qu’il est écrit par le prophète » (Mt 2, 5). Hormis l’Evangile de Jean, Matthieu, aussi bien que Luc, rapportent que Jésus est né « à Bethléem de Juda, au temps d’Hérode » (Mt 2, 1a), c’est-à-dire « dans la cité de David appelée Bethléem » (Lc 2, 4). Luc raconte que Joseph, de la maison de David, et son épouse Marie, qui était enceinte, se rendirent de Nazareth vers Bethléem, à cause du recensement romain qui imposait à chaque Juif de se faire recenser dans sa ville d’origine. Le récit de Matthieu semble, au contraire, suggérer que Marie et Joseph résidaient à Bethléem même, et qu’ils s’en allèrent vivre à Nazareth par la suite. D’autres épisodes liés à la naissance du Christ se déroulent à Bethléem. Luc relate la venue des bergers (Lc 2, 8-20) ; tandis que Matthieu évoque la visite des mages d’Orient, leur passage à Bethléem (Mt 2, 1-12), le massacre des Innocents, et la fuite de la Sainte Famille en Egypte (2, 13-23).