Solennité de Noël

Saint Enfant de Bethléem

La veille de Noël Le 24 décembre, le pèré curé, les autorités civiles et les personnalités de Bethéelm se rendent près du tombeau de Rachel pour souhater la bienvenue au patriarche de Jérusalem. Un cortège se forme, qu’escortent des gardes à cheval. A 13h, les franciscains, les séminaristes du patriarcat latin et le clergé, en vêtements liturgiques, accueillent le patriarche à l’entrée du parvis, tandis que le père gardien du convent attend à la petite porte de la basilique. A la droite du patriarche marchent les auctorités civiles; à sa gauche, les ecclésiastiques placès selon le rang.

A l’entrée de la basilique, le patriarche reçoit, selon le rituel prescrit, le salut du père gardien, prend congé des autorités civiles et entre dans la basilique en compagnie du clergé. Par la petite parte de gauche, il se dirige immédiatement vers le cloître de Saint-Jérôme et l’église Sainte-Catherine où il revêt les ornements religieux et entonne les premières vêpres solennelles de Noël. A 15.30 a lieu la récitation des complies. La père gardien du convent préside ensuire solennellement la procession quotidienne. La nuit de Noël A 23h, dans l’église Sainte-Catherine, commencent les matines solennelles présidées par le patriarche. Elles sont suivies, vers minuit, de la messe pontificale célébrée par le patriarche, en présence du gouverneur, du maire, du commandant de la garnisom et des consuls qui ont le droit de participer à la cérémoine.

La messe terminée, une procession fait le tour du cloître, entre dans la basilique par l’abside nord et se dirige vers la grotte. Pendant la procession, le patriarche, précédé du clergé et suivi des autorités civiles et des consuls, porte dans les bras la statue bien connue de l’Enfant Jésus. Arrivé dans la grotte, le patriarche dépose la statue sur l’étoile d’argent; puis, le diacre chante l’évangile de la Nativité. Après le patriarche va alors encenser l’Enfant Jésus et entonne ensuite le Te Deum.

La procession retourne à l’église Sainte-Catherine où s’achève la liturgie de la nuit ne Noël. Le jour de Noël A minuit précis, les latins commencent dans la grotte la célébration des messes, qui se succèdent jusqu’à 5h. De 5h à 6h30 a lieu la liturgie des grecs orthodoxes. Les messes reprennent ensuite jusqu’à 17h. En outre, une messe pontificale est célébrée à 9h dans l’église Sainte-Catherine par l’évêque auxiliaire. A 14h, la communauté franciscine effectue un pèlerinage au champ latin des Bergers en faisant d’abord une station au chamo grec des Berges.

L’Epiphanie

P. Custode en procession avec l'Enfant Jésus

La veille de l’Epiphanie, le père custode de Terre Sainte fait son entrée à 10h30, comme le patriarche la veille de Noël, mais avec quelques particularités. Sur le parvis, il est reçu par les religieux et le clergé, qui ne sont pas en habits liturgiques. Salué dans le cloître de Saint-Jérôme par le père gardien du convent, il entonne le Te Deum et suivi, de l’assistance, il pénètre dans l’église, où se termine la cérémonie.

A 13h40, le père custode présiede les vêspres pontificales, au cours desquelles, au chant du Magnificat commence la procession quotidienne à la grotte. A 15h30, le père gardien du counvent préside les matines solennelles. Au chant du Te Deum, on se rend ensuite en procession à la grotte pour enceser les deux autels, comme aux vêpres. De minuit jusqu’à 9h de la matinée du 6 janvier, les latins ont le droit de célébrer les messes dans la grotte, hormis la coutre interruption de la messe des grecs et de celle des arméniens orthodoxes.

A 9h, le père custode chante à Saint-Catherine une messe pontificale, à laquelle assistent, comme la nuit de Noël, les auctorités civiles et les consuls. A 15h30, récitation des vêpres, des complies et des matines. Vers 16h, le père custode va porter dans la grotte, en procession solennelle, une statue de l’Enfant Jésus assis sur un trône. Après la procession, le père custode bénit les fidèles avec cette statue. Ainsi se terminent les fêtes latines de Noël à Bethléem.

Autre fête

28 décembre Saints Innocents

1 janvier Marie Mère de Dieu (à la Grotte du Lait)

30 septembre Saint-Jérôme

24 novembre St. Catherine